Algérie

 En 1956, sous l’impulsion du Général De Maricourt commandant l’air en Algérie, les commandos parachutistes de l’air 10, 20 et 30 sont créés. Ils sont regroupés en avril 1957, après la création des CPA 40 et 50, au sein du Groupement des Commandos Parachutistes de l’Air (GCPA 00.541).

            Le 03 février 1959, sur la Base aérienne de La Régahïa, le lieutenant-colonel Coulet, ambassadeur de France, ancien chef de cabinet du Général De Gaulle à Londres, reçoit le Drapeau des Commandos parachutistes de l’air. 

Un panneau représente des scènes de la vie quotidiennes des combattants, emplacements stratégiques tels Béchar 1, La Régahïa ou encore Aït-Ouabane, scènes de parachutisme ou de la vie des troupes sur le front et de l’engagement des commandos de l’air dans ce conflit.

 

            Une vitrine est entièrement tournée vers le combat, témoin ce fusil arraché à l’ennemi, le drapeau des commandos de l’air ou encore le fanion de commandement du Lieutenant-colonel Coulet.